Le Laboratoire de surveillance
Interventions en santé publique par les outils de santé en ligne
 

Software Used

 
 
Interventions en santé publique par les outils de santé en ligne

L’information nous sert à prendre des décisions. Dans notre vie de tous les jours, nous avons profité de remarquables avancées dans la facilité d’accès à l’information. Il n’en est malheureusement pas de même pour la pratique de la santé publique, dans laquelle il est souvent difficile d’obtenir l’information nécessaire. Nous apporterions énormément à la société si nous pouvions créer et évaluer des logiciels pour aider au processus de décision sur la prévention des maladies chroniques, la détection d’éclosion de maladies infectieuses et la planification de la prestation de services en santé publique. Ce programme de recherche créera et évaluera des stratégies novatrices qui se servent de l’informatique moderne pour améliorer la prise de décisions liées aux problèmes graves de santé publique.


Funded By

 

In Collaboration With

 
Le Laboratoire de surveillance
Surveillance des opinions et des croyances relatives à la vaccination dans les médias en ligne
 

Software Used

 
 
Surveillance des opinions et des croyances relatives à la vaccination dans les médias en ligne

L’objectif de ce projet est de développer des méthodes de surveillance relative à la santé publique des opinions et des croyances en lien avec la vaccination exprimées dans les médias en ligne. Tout particulièrement, nous avons l’intention d’automatiser la détection et la classification des commentaires relatifs à la sécurité et à l’efficacité des vaccins. Pour développer ces méthodes, nous utilisons un large échantillon de comptes-rendus des médias tirés du Système de surveillance des renseignements sur les vaccins de HealthMap. Les méthodes automatisées seront comparées à la classification manuelle des mêmes comptes rendus. Parallèlement au développement et à l’évaluation de nos méthodes, nous effectuons des analyses descriptives afin de comprendre comment la fréquence des comptes-rendus des médias contenant des commentaires relatifs aux vaccins varient dans le temps et l’espace. Ce travail nous donnera des éléments de preuve capables de guider l’utilisation de la surveillance des médias électroniques et de cerner les opinions et les croyances relatives aux vaccins.


Funded By

 

In Collaboration With

 
Laboratoire de soutien à la décision clinique
Bilan comparatif des médicaments : mise à l’épreuve de RXSécuritaire
 

Software Used

 
 
Bilan comparatif des médicaments : mise à l’épreuve de RXSécuritaire

L’implantation efficace d’un bilan comparatif des médicaments est essentielle à la réduction des événements indésirables évitables lors des transitions des soins communautaires aux soins hospitaliers. Il est crucial de créer des méthodes plus efficaces et fiables d’obtenir la liste des médicaments dispensés en soins communautaires afin d’améliorer l’observance des procédures liées au bilan comparatif des médicaments par le personnel hospitalier et afin de réduire les divergences involontaires entre la médication recommandée à l’hôpital et en soins communautaires lors du congé du patient. Les dossiers des pharmacies communautaires pourraient être utilisés, tout particulièrement si l’équipe hospitalière de traitements pouvait consulter ces dossiers automatiquement. L’observance du bilan comparatif des médicaments lors du congé est susceptible d’être amélioré par la mise en place d’une procédure automatisée d’entrée des ordonnances qui faciliterait le réapprovisionnement en médicaments à l’hôpital et dans la communauté lorsque le patient obtient son congé. De plus, il est possible d’augmenter l’efficacité d’un module électronique de bilan comparatif des médicaments dans la réduction des événements indésirables liés aux médicaments par des interventions visant à améliorer le succès de la transmission des interruptions de médication et des modifications d’ordonnance aux pharmaciens et médecins communautaires.


Funded By

 

In Collaboration With

 
Laboratoire de soutien à la décision clinique
Réduction des blessures résultant d’une chute liée à la prise de médicaments par la création d’alertes ciblées informatisées destinées aux patients à risque élevé au sein d’un système d’ordonnance électronique
 

 
Réduction des blessures résultant d’une chute liée à la prise de médicaments par la création d’alertes ciblées informatisées destinées aux patients à risque élevé au sein d’un système d’ordonnance électronique

Les maladies en lien avec la prise de médicaments sont la sixième cause de décès. On estime que, dans la pratique ambulatoire, entre 2 et 3 % des patients traités chaque année subissent des événements indésirables liés aux médicaments qui pourraient être évités. 58 % de ces événements sont les conséquences d’erreurs d’ordonnance. Les personnes âgées ont un risque plus élevé de subir des événements indésirables. Les blessures résultant d’une chute en lien avec la prise de médicaments en constituent le problème le plus commun. Entre 10 et 39 % des chutes sont attribuables à un usage inapproprié de psychotropes et peuvent être évitées.
Cette recherche vise à réduire le nombre de blessures résultant d’une chute liée à la prise de médicaments en utilisant des systèmes informatiques d’ordonnance électronique et de gestion des médicaments capables d’identifier les patients à risque élevé. Ces systèmes fournissent aux médecins des recommandations propres à chaque patient visant à modifier l’utilisation de psychotropes et de réduire ces risques. Au sein du système MOXXI, nous développerons et mettrons à l’épreuve un système d’« alertes intelligentes » afin de modifier l’usage de psychotropes à risque élevé chez les patients à risque élevé. Nous déterminerons ainsi la capacité du système d’alertes intelligentes à réduire le taux d’ordonnances inappropriées de psychotropes et les blessures résultant d’une chute.


Funded By

 
Laboratoire de soutien à la décision clinique
Fournir des données comparatives sur les frais à la charge des patients liés aux médicaments d’ordonnance grâce à un système intégré d’ordonnance électronique pour les médecins

Les avantages potentiels des nouveaux traitements pharmaceutiques et des taux accrus d’utilisation des médicaments n’ont pas été pleinement réalisés, même si la proportion des coûts en santé liés aux dépenses en médicaments continue d’augmenter d’une année à l’autre. C’est pourquoi il devient nécessaire de chercher de nouvelles méthodes pour optimiser les avantages des traitements pharmaceutiques nouveaux et existants, tout en minimisant les coûts. Cette recherche s’appuiera sur les initiatives d’implantation d’ordonnances électroniques et les systèmes intégrés de gestion des médicaments pour améliorer la sécurité du patient. Cette étude a) évaluera si l’accès à des données comparatives détaillées sur les coûts réels pour le patient de médicaments d’efficacité équivalente au moment de la rédaction de l’ordonnance améliorera le rapport coût-efficacité des médicaments prescrits contre l’hypertension non compliquée et b) déterminera l’impact sur l’observance de la thérapie contre l’hypertension par le patient. Ces résultats permettront d’évaluer dans quelle mesure il est possible d’intégrer aux systèmes d’ordonnance électronique et aux systèmes intégrés de gestion des médicaments les systèmes d’aide à la décision fondée sur des preuves qui fournissent aux médecins des données sur les frais à la charge des patients, et ce dans le but d’améliorer les pratiques d’ordonnance économiques.


Funded By

 
Laboratoire de soutien à la décision clinique
Cabinet Médicale du XXIe Siècle
 

Software Used

 
 
Cabinet Médicale du XXIe Siècle

Le projet MOXXI est un système informatisé destiné à gérer les médicaments et à rédiger électroniquement des ordonnances. Le but de ce projet de recherche est d’étudier l’impact de ces nouvelles technologies sur la qualité des prestations de soins et sur l’évolution de la santé des patients.

La gestion optimale des ordonnances de médicaments est un défi de plus en plus complexe. Afin d’assurer à leurs patients le meilleur traitement (qui se doit d’être aussi le plus sûr), les médecins et les pharmaciens doivent tenir à jour leurs connaissances des médicaments et de leurs utilisations. Il y a actuellement :

  • plus de 33 000 interactions de médicaments;
  • plus de 6500 médicaments d’ordonnance contre-indiqués en présence de certaines maladies;
  • plus de 3500 médicaments d’ordonnance susceptibles de causer des réactions allergiques.
  • Les objectifs de ce projet consistent à déterminer si le MOXXI peut prévenir des effets indésirables liés aux médicaments par l’évaluation :
  • d’un module d’ordonnance électronique, ainsi que sa portée thérapeutique, afin de réduire les erreurs d’ordonnance, de transcription et de prestation des médicaments;
  • d’un conseiller thérapeutique, afin de détecter rapidement les interactions de médicaments et les traitements inopérants;
  • d’un module de suivi de l’observance d’un traitement médicamenteux.

Funded By